LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Quels employeurs ?

Tous les employeurs de droit privé assujettis au financement de la formation professionnelle continue, à l’exception de l’État, des collectivités territoriales et de leurs établissements publics à caractère administratif.

Pour qui ?

Jeune âgé de 16 à 25 ans
Demandeur d’emploi de 26 ans et plus
Bénéficiaire des minimas sociaux (RSA, ASS, AAH)
Personnes ayant été en CUI

Durée du contrat ?

CDD de 6 à 12 mois (correspondant à la période d’action de professionnalisation) ou CDI avec une action de professionnalisation comprise entre 6 à 12 mois.

La formation :

Le contrat de professionnalisation permet au jeune d’acquérir une qualification professionnelle reconnue.
La durée de la formation représente entre 15 à 25 % de la durée du contrat sans pouvoir être inférieure à 150 heures, sauf dérogation de branche.

Quelle rémunération ?

La rémunération est comprise entre 55 % et 80 % du SMIC (ou 85 % de la rémunération minimale conventionnelle) au minimum, en fonction de l’âge et du niveau de qualification de la personne recrutée.

Une aide de l’Agefiph pour l’embauche en contrat de professionnalisation d’un salarié en situation de handicap peut être mobilisée.

En savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr